Cercle des Alliances > TSW - Tribal Star Wars

Auteur : Macgreg
16/03/07 11h50 | 30 Vertan 3725

Alors qu'une paix relative régnait tant bien que mal dans l'univers de Galactica, un complot se tramait dans un autre univers à des années lumières...
L'un des univers les moins évolués de la galaxie, certes, où l'on se battait encore avec des haches et avec pour seuls moyen de transport des cavaliers en armures... Mais cependant où le courage, la ténacité et le bon sens étaient de loin les meilleurs armes.

Chassé injustement par Seigneur Belial, dieu parmis les dieux de l'univers Tribalwars, le Seigneur Macgreg, l'un des Seigneur les plus redoutables et respecté tant par ses alliés que par ses ennemis, fut contraint à l'exile...
Privée de son Chef, l'alliance des TSW, toujours l'une des plus puissante de l'univers Tribalwars, perdu beaucoup de sa cohésion et attirait désormais la convoitise des alliances alentours. Il semblerait même que tous complotent pour rompre l'équilibre que les TSW imposaient aux mondes, afin d'y régner en maîtres du chaos et de la destruction des faibles...

Poussé, et par ses instincts guerriers, et par ses plus dévoués Chevaliers, le Seigneur Macgreg se mit en quête d'une nouvelle terre d'accueil où ils pourraient à nouveau y imposer les valeurs qui ont fait des TSW la plus grande et la plus respectée des alliances de Tribalwars.

Après des jours et des jours à voyager sur tous les univers accessibles dans l'immense Voile, et sur les conseils de l'un des ses plus puissant et dévoué allié, le Seigneur Ender, c'est ici, dans l'univers Galactica, que le Seigneur Macgreg choisi de s'installer et créa l'état Freelandia.
Etant des guerriers venu de l'age de pierre, les TSW qui ont choisit de suivre leur Seigneur se retrouvent ici avec des millénaires de retard technologique... Mais tous étant de valeureux Chevaliers et doués d'un sens de l'organisation et du travail en équipe des plus développé, il ne fait aucun doute que très vite ils feront leur place dans cet univers encore inconnu et si technologiquement avancé.

C'est ainsi que l'Alliance des TSW va naître sur Galactica...

Cher TSW je vous invite à vous faire connaitre ici afin que l'on recrée au plus tôt notre fabuleuse Alliance...

Auteur : Ender
20/03/07 23h16 | 34 Vertan 3725

Dans la Salle des nouveaux locaux de la TSW se presentait tour a tour les meilleurs officier qui etaient passer des bataille tribal a la vie moderne,
les temps n'avait pas fait son oeuvre, on se battait toujours seuls les armes avaient changer le glave pour le laser, le destrier pour le chasseur spacial, certains avaient develloper des pouvoirs grace a la genetique, pourtant cela remontait deja si loin que personne ne s'en rappelait, d'aucun pensait que c'etait inée, d'autre que le hasard et les connaissances creaient les mages.
pourtant l'aube de l'humanité etait là, ramener par Ender a traves le voile, ils s'etaient rassembler face a un nouveau monde qu il decouvrait a peine, leurs union etait leurs seul porte de sortie, c'est ainsi qu'il se rangeait derriere leurs chef d'un autre temps Macgreg de freelandia.

Auteur : Lord Yu
20/03/07 23h16 | 34 Vertan 3725

HRP MODO: Comme ce n'est pas la première fois, je rappelle qu'il s'agit d'une partie RP, si vous désirez répondre faites le en RP. Je vous invite donc à lire les règles du forum ;)
Merci

Auteur : Oscar
26/03/07 12h31 | 40 Vertan 3725

L’aéronef personnel d’Oscar III déchira le ciel azur de la capitale de Freelandia ; il vint doucement se poser sur l’astroport du bâtiment du congrès de l’alliance des TSW.
Oscar en sortit accompagné de deux des meilleurs interprètes de son royaume.
On ne sait jamais à quoi s’attendre avec des migrants venus de galaxies inconnues. Quelle sorte de barbares sont-ils ? Seront ils vêtus de peaux de bêtes ? Est-ce qu’ils mangent la viande crue et avec les mains ?
Tout occupé à ses interrogations, Oscar se laissa dirigé par le comité de réception vers ce qui semblait tenir lieu de salle principale du congrès. L’architecture était certes sommaire, le bâtiment était fait de tailles de pierres grossières, mais il respirait la robustesse et l’épaisseur des murs favorisait une fraîcheur agréable et naturelle qui tranchait avec l’aridité extérieure de Désertica. Les bâtiments sans régulation thermique automatisée n’existaient plus sur Désertica depuis longtemps. L’atmosphère des lieux lui rappela ses livres d’enfances sur les légendes de mondes oubliés narrant les histoires de chevaliers, de dragons et de princesses à délivrer des griffes d’obscurs sorciers.

Les majordomes d’accueil poussèrent avec difficulté les battants d’une porte en bois massif énorme et s’inclinèrent toujours sans dire un mot pour laisser passé la délégation de Lund.
Oscar faillit s’esclaffer en voyant celui qui devait se faire appelé Mac Gregg assis sur un trône de marbre, qui devait être, ma foi, assez inconfortable, et affublé d’une ridicule couronne fichée de verroterie multicolore. Une dizaine d’individus faisant cercle autour de lui s’écartèrent soudainement et formèrent une rangée de chaque côté du trône en levant de lourdes épées devant leur nez. Cette mise en scène bien qu’hilarante laissait présager d’un dévouement sans faille à leur chef. Oscar s’avança vers le trône suivit de ses deux interprètes en essayant de se contenir, ne sachant que faire face à ces manifestations rituelles. Et pour ne pas faire insulte aux coutumes locales, il inclina le buste en avant pour saluer Mac Gregg.
Puis il leva la main, en espérant que ce signe d’amitié et de paix, censé être universel, soit aussi connu pour les mêmes raisons dans les contrées où ils avaient l’habitude de guerroyer.
Oscar abaissa sa main, s’éclaircit la voie puis déclama :


« Grand chef Mac Gregg,

C’est en toute amitié que je me présente au congrès des Tribal Stars Wars. Je vous souhaite à vous et à vos fidèles alliés la bienvenue en cette galaxie.
Notre jeune état de Lund, vaguement inactif les premiers jours de son existence commence à nouer des relations avec d’autres états. Nous avons cherché notre place dans diverses alliances avec plus ou moins de bonheur jusque là et nous sommes heureux de participer à la création d’une nouvelle alliance.
Nous ne connaissons pas votre histoire, ni même la galaxie d’où vous venez. Votre histoire semble être illustre ainsi que celle de vos fidèles. Votre ambition est grande et la tâche considérable. Les périls ne manquent pas mais j’ai foi en la réussite de cette faction.
En signe d’amitié je vous ai apporté les plus beaux minéraux que nous trouvons dans nos mines. Vous pourrez les ajouter à votre collection. »

Mac Gregg acquiesça, ses fidèles ne sourcillèrent pas. Il est possible que Mac Gregg arrivé en éclaireur comprenne les rudiments du Galactien standard. Ce qui ne semblait pas encore être le cas des autres. Les présentations n’allaient pas être faciles…